postheadericon Edito

« CARITAS IN VERITATE » : la charité dans la vérité

Dans son discours de clôture de l’assemblée du synode extraordinaire des évêques sur la famille, le Pape François a pointé cinq tentations et écueils à éviter dans la marche de l’Eglise pour rester authentiquement fidèle au Christ et à son Evangile. A méditer...

Le texte intégral est à retrouver sur le site www.eglisecatholique.fr  

 

► D’abord, la tentation du raidissement hostile, c’est-à-dire celle de vouloir s’en tenir à ce qui est écrit (la lettre) au lieu de se laisser surprendre par Dieu, par le Dieu des surprises (l’esprit) ; de s’en tenir à la loi, à la certitude de ce que nous connaissons et non à ce qu’il nous faut encore apprendre et atteindre. Depuis l’époque de Jésus, c’est la tentation des zélés, des scrupuleux, des empressés et de ceux qu’on nomme – aujourd’hui – « traditionalistes« , ainsi que celle des intellectualistes.

► La tentation de l’angélisme destructeur qui, au nom d’une miséricorde trompeuse, bande les blessures sans les avoir d’abord soignées ni pansées ; qui s’attaque aux symptômes et non aux causes et aux racines. C’est la tentation des « bien-pensants », des timorés et même de ceux que l’on taxe de « progressistes et libéralistes«.

► La tentation de transformer la pierre en pain pour rompre un jeûne long, lourd et douloureux (cf. Lc 4,1-4) et aussi de transformer le pain en pierre et de lancer cette pierre contre les pécheurs, les faibles et les malades (cf. Jn 8,7), c’est-à-dire d’en faire des « fardeaux insupportables » (Lc 10,27).

► La tentation de descendre de la croix, pour contenter les gens, au lieu d’y rester pour accomplir la volonté du Père ; celle de se plier à l’esprit du monde au lieu de le purifier et de le soumettre à l’Esprit de Dieu.

► La tentation de négliger le « depositum fidei » (le dépôt de la foi), en nous considérant non en gardiens mais en propriétaires et en maîtres ou, à l’inverse, la tentation de négliger le réel en utilisant une langue précieuse et un langage pointilleux pour en dire beaucoup tout en ne disant rien ! C’est, je crois, ce qu’on appelait le « byzantinisme »…

Contact
10 place de l'Eglise
78110 Le Vésinet
Tél. 01 39 76 52 03
fax : 01 39 76 62 72

P. Nicolas Lelégard, curé
Dominique de la Vallée Poussin, diacre