postheadericon Edito

Chemins de Carême

En ce premier dimanche de Carême, nous recevons, encore cette année, un appel à laconversion. L’Evangile des tentations du Christ au désert (Mt 4,1-11) nous éclaire sur nos difficultés à avancer, mais ne nous invite pas au découragement. Souvenons-nous de ce que le Christ a vécu pour nous.

Sans relâche, aujourd’hui encore, il nous sauve et nous relève. En ce dimanche, une figure de sainteté nous est proposée comme compagnon de carême :le Bienheureux Charles d’Autriche. Le dernier empereur d’Autriche et roi de Hongrie a régné de 1916 à 1918 avant d’être détrôné et exilé puis de mourir dans la misère à l’âge de 34 ans, laissant sa femme, l’impératrice Zita, veuve avec ses huit enfants.

Pour sa foichrétienne, pour sa vie de père de famille exemplaire, pour son sens de la justice et de lacharité et pour ses efforts de paix pendant la première guerre mondiale, Charles a été béatifié par le pape Jean-Paul II en 2004. La devise de toute sa vie peut se résumer par cesmots : « Je m’engage toujours, en toutes choses, à connaître le plus clairement possible la volonté de Dieu et à la respecter, et cela de la manière la plus parfaite. »Nous pouvons confier au Bienheureux Charles, nos désirs de paix nationale et internationale, lui confier nos familles…

Depuis plusieurs mois, notre paroisse possède une relique du Bienheureux sans l’avoir encore exposée à la vénération de tous. Ce sera chose faite ce dimanche. La relique prendra place dans le reliquaire de la paroisse et ainsi chacun pourra, à sa guise, confier ses intentions à Dieu par l’intercession du Bienheureux.

La vénération des reliques est une pratique très ancienne dans notre Eglise. Loin d’être animés par un esprit de fétichisme, nous comprenons cette pratique pour deux raisons principales. Tout d’abord, nous croyons que les saints sont, pour nous, des hommes et des femmes à suivre, des modèles. Prier auprès de leurs reliques est donc le signe de notre désir de nous conformer à leurs vies et à leurs engagements dans la Foi. Puis, c’est aussi reconnaître que nous sommes inscrits dans une histoire. Nous ne sommes pas lespremiers croyants et prions pour ne pas être les derniers…

Bienheureux Charles de Habsbourg-Lorraine, priez pour nous !

Père Nicolas LELEGARD, curé

Contact
10 place de l'Eglise
78110 Le Vésinet
Tél. 01 39 76 52 03
fax : 01 39 76 62 72

P. Nicolas Lelégard, curé
Dominique de la Vallée Poussin, diacre