postheadericon Edito

Il est vraiment ressuscité !

Cette nouvelle inouïe court sur les lèvres des disciples de proche en proche : Marie Madeleine, Jeanne et Marie la mère de Jacques, Pierre, Jean le disciple que Jésus aimait, les Apôtres, les Compagnons d'Emmaüs. Tous sont surpris. Comme le dit Jésus aux Compagnons d'Emmaüs :« Comme votre coeur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes ! ».

Mais pour nous, aujourd'hui, cette nouvelle n'est plus surprenante : la plupart d'entre nous la connaissent, nous l’entendons depuis notre enfance ! Nous savons seulement d'une façon intellectuelle, réfléchie, que Jésus est mort sur la Croix, nous savons qu'il est ressuscité. Si nous laissons courir notre imagination, si nous envisageons un instant que nous sommes le jour de Pâques avec les Apôtres, réunis dans le Cénacle, cachés parce que nous avons peur des représailles de la part des Romains ou des Juifs… Et nous apprenons cet événement : Celui que nous connaissons bien pour avoir vécu avec lui pendant des mois, Celui que nous avons vu mort sur la croix, Celui que certains d'entre nous ont descendu de la croix pour le mettre dans un tombeau et qui l'ont touché, mort. C'est Celui-là qui est vivant, libéré de la mort !

Quelle joie !

Cette joie qui est la même aujourd'hui. Bien sûr nous n'avons pas vécu avec Jésus pendant son ministère en Galilée et en Judée, mais nous avons le témoignage des Apôtres : quatre évangiles écrits par quatre personnes totalement différentes. Lorsque le cierge pascal-signe de la Résurrection du Christ-prémices de notre propre résurrection, entre dans l'église le soir de Pâques, nous chantons :« Qu'éclate dans l'Eglise la joie des fils de Dieu ».

Que cette joie soit réellement un chant de toute notre vie !

Père Nicolas Lelégard, curé

Contact
10 place de l'Eglise
78110 Le Vésinet
Tél. 01 39 76 52 03
fax : 01 39 76 62 72

P. Nicolas Lelégard, curé
Dominique de la Vallée Poussin, diacre