postheadericon Edito

Où est le roi des juifs qui vient de naître ?

Voici comment Saint Léon le Grand nous parle de cette fête de l’Epiphanie :

« Trois mages des pays de l’Orient voient apparaître une étoile d’une clarté nouvelle plus brillante, plus belle que les autres astres, elle attire aisément les regards et captive les coeurs de ceux qui l’observent ; ils comprennent d’emblée qu’une chose si extraordinaire n’est pas sans portée. Celui qui suscite ce signe en donne l’intelligence à ceux qui le voient ; ce qu’il leur fait comprendre, il les fait chercher, et il les fait chercher pour se laisser trouver ».

Il les fait chercher !

Voici une belle définition de cette fête que nous célébrons. Chercher Dieu, voici une invitation en ce début d’année. Repérer le signe et se mettre en route. Nourrissons nous de cette démarche des mages pour, nous-mêmes, repérer les signes de Dieu dans nos vies. Aidons aussi notre prochain à voir les signes de Dieu dans sa propre vie. Dieu se fait proche de nous tous les jours, tous les instants, interprétons ses signes. Il nous parle à travers eux.

Se laisser trouver!

Dieu se laisse trouver. Notre Dieu n’est pas loin de nous. Il est là tout près. Accueillons le sans tarder.

Père Nicolas LELÉGARD, curé

Contact
10 place de l'Eglise
78110 Le Vésinet
Tél. 01 39 76 52 03
fax : 01 39 76 62 72

P. Nicolas Lelégard, curé
Dominique de la Vallée Poussin, diacre